Le Cake au caramel

Cette semaine, c’était le grand retour du soleil sur Bordeaux. Aussitôt, j’ai lancé le grand déménagement, rangé les pulls et les doudounes pour faire de la place aux robes et aux maillots. J’ai eu des envies de bassin et de picnic sur la plage. Côté cuisine, avec les beaux jours, on repart sur les quiches et les gâteaux qui voyagent pour garnir notre joli panier. Ici je partage une recette qui a fait ses preuves au brunch des meilleurs hôtels. Voici pour vous le cake au caramel d’Alan Pouponneau, chef pâtissier au Domaine de Raba.

Le Cake au caramel selon Alan Pouponneau

Le Cake au caramel : les ingrédients

Ingrédients pour 2 cakes de taille standard
375 gr de sucre
500 gr de crème liquide
375 gr d’oeufs – 6 à 7 oeufs selon la taille.
340 gr de farine
15 gr de levure chimique
150 gr de beurre

La recette du cake au caramel step by step

Etape n°1 : faire un caramel à sec

  • Dans une casserole, faire chauffer doucement le sucre à sec. Remuez doucement quand il commence à fondre et stoppez la cuisson dès qu’il prend un belle couleur caramel.
  • En même temps, faites chauffer la crème puis ajoutez au caramel comme si vous déglaciez un plat.
  • Laissez refroidir le mélange

Etape N°2 : procédez comme pour un 4 quarts.

  • Ajoutez les oeufs battus, le sel et la levure.
  • Versez la farine et remuez énergiquement
  • En dernier, versez le beurre fondu .
  • Mettre à cuire 30 minutes à 180°. ( surveiller la cuisson en piquant le cake avec la lame d’un couteau sui doit ressortir sèche)

Et voilà, c’est tout simple. Le cake au caramel, c’est une super idée pour nos brunchs du dimanche ou nos picnics de printemps. Profitez bien du week-end et surtout prenez soin de vous.

Ici à Bordeaux, c’est presque l’été. Tout irait même pour le mieux mais nous sommes confinés…. C’est pas cool. toutefois, restons positifs, nous avons 10km pour gambader. Alors soyons inventifs, l’aventure commence au bout de la rue. Allons déjeuner dans les parcs et jardins et glissons dans notre panier à picnic ce délicieux cake.

 

Pain burger maison, la recette

En 2020, confinés à la maison, on s’est tous mis en cuisine. Le bon côté de cette triste pandémie, c’était d’inverser notre rapport au temps. Dans la vie d’avant, il nous manquait cruellement et là, il nous fut donné en abondance. Comme beaucoup d’entre vous, j’ai saisi cette fabuleuse opportunité pour faire des tests sur des recettes longues. Je me suis lancée dans la brioche maison, le bonheur de nos brunchs du dimanche. Depuis j’élargis mon référentiel et je suis passé au pain à burger maison. La recette développé ici est hyper facile, accessible à tous. Faire du pain à burger rapide demande peu d’ingrédients. Un seul pré-requis : le robot à pâtisserie et là c’est vraiment indispensable.

Pain Burger maison, les ingrédients

Pain burger : de la farine, du beurre, du lait, de la levure et 1 oeuf.
130 gr de lait
12 gr de levure de boulanger
330 gr de farine blanche bio
30 gr de sucre
6 gr de sel fin
1 oeuf entier + 1 jaune
115 gr de beurre extra
1 poignée de graines au choix : sésame, pavot, tournesol, noisettes hachées …

Pain burger maison : recette step by step

Step 1 : Faire une pâte à pain au lait

  • Verse dans le bol du robot le lait tiédi (sans être chaud, au dessus de 30°, on tue la levure) émiette la levure et mélange.
  • Ajoute la farine, le sucre et le sel, donne quelques tours avec le crochet à pétrir.
  • Ajoute 1 oeuf . Mélange bien.
  • Quand la pâte est formée, incorpore le beurre morceaux par morceaux. Laisse tourner à basse vitesse le temps que tout le beurre se soit bien amalgamé. Je compte 10 minutes.

Step 2 : laisser reposer la pâte

Le pâton bien formé, fais le gonfler 1h au four à 40°. Quand il a doublé de volume, verse-le sur le plan de travail légèrement fariné. Avec la paume de la main, tu aplatis puis ramène les cotés vers le centre comme on plierait une pâte feuilletée. Rassemble en boule et mets au frais pour 2h ( 1h si tu es pressé)

Step 3 : division en buns, en petits pains à burger

  • Farine légèrement ton plan de travail. Dépose la pâte, écrase-la pour la dégazer puis ramène les bords vers l’intérieur et reforme la boule.
  • Sur la balance, pèse la pâte. Calcule le poids moyen des buns en divisant par 6 ou 7. Pour un bon gros burger, il faut compter 120 Gr mais avec 80 gr, on est pas mal.
  • Prélève 1/6 de pâte et roule en boule. Pose les buns sur une plaque allant au four . Recommence l’opération pour les autres.
  • Casse un oeuf et prélève le jaune, applique au pinceau sur le dessus des petits pains.
  • Parsème de graines
  • Mets au four pour 12 minutes à 180° en chaleur tournante. ( +ou -, selon ton appareil)

Les pains burger cuits, laisse les refroidir 15 minutes. Ils se conservent facilement deux jours bien enveloppés dans un linge. A la maison, nous les consommons en mode salé mais aussi sucré pour le goûter ou le brunch.

Voila, c’est tout simple et carrément délicieux. Moelleux et briochés, ces petits pains me rappelant ceux que l’on mange aux USA. Ils sont encore meilleurs coupés en deux et passés au grill avant d’être garni.

Petits gâteaux pour coffee breaks : Financiers amandes et noisettes

Petites biscuit à croquer, les financiers aux amandes et noisettes donnent à nos coffee breaks un supplément de gourmandise. Voici une recette pour 8 gâteaux de taille moyenne. J’ai utilisé une plaque pour mouler des rectangles selon la formule classique. J’aime aussi la version ronde format tartelette ou même mini muffin.

Financiers amandes et noisettes : les ingrédients

Financiers amandes et noisettes : les ingrédients pour 8 biscuits
110 gr de beurre fin
35 gr de farine tamisée
50 gr de poudre d’amande
20 gr de poudre de noisette
80 gr de sucre glace
4 blancs d’oeuf
décoration au choix : amandes effilées, noisettes entières …

Financiers aux amandes et noisettes, la recette

  • Faire un beurre noisette (Faire fondre le beurre dans une casserole à feu vif pendant environ 3 à 4 minutes, sans cesser de remuer au fouet, jusqu’à ce qu’il prenne une jolie couleur noisette) puis laisser refroidir 5 minutes.
  • Mélanger dans un saladier : la farine tamisée, les poudres d’amande et de noisette et le sucre glace.
  • Ajouter les blancs
  • Filtrer le beurre noisette avec une petite passoire, écarter le dépôt. Verser le liquide dans la préparation précédente. Mélanger gentiment.
  • Remplir les moules presque à ras. Décore selon ton envie d’amandes effilées ou de noisettes entières.
  • Mettre à four chaud.
  • La cuisson est courte et varie selon les fours. Tester 5 min à 220° puis 10 min à 180°. Le biscuit doit être pris mais pas dur.
  • Démouler immédiatement sur une grille.
  • Ces petits biscuits se conservent parfaitement quelques jours.

Voilà, c’est tout simple et c’est très bon. J’aime aussi cette recette de financiers aux amandes et noisettes pour utiliser les blancs d’oeuf qu’il me reste quand je fais une crème anglaise. Et si tu pars des financiers et que tu veux utiliser les jaunes, tu peux faire de la crème brûlée.

Des crêpes comme en Bretagne

Dessert d’enfance, la crêpe a le goût de nos souvenirs et des dimanches en famille. Facile à réaliser, économique, c’est une gourmandise qui traverse les époques sans prendre une ride. Voici une recette de pâte à crêpes toute simple pour faire des crêpes comme en Bretagne. Ensuite, tu peux sublimer cette base par une confiture maison, des pommes confites ou une poire-chocolat.

Les crêpes, la recette

Les crêpes : Ingrédients pour quatre personnes
200 gr de farine T65 Bio
30 gr de sucre en poudre
3 oeufs
1/2 litre de lait entier bio
30 Gr de beurre salé ou pas
huile neutre type colza
Option : 2 cuillères à soupe de Rhum ou Grand Marnier

les crêpes : le pas à pas

  • Dans un grand saladier, casse les oeufs, ajoute le sucre et bats la préparation en omelette.
  • Ajoute la moitié du lait et remue bien.
  • verse la farine en entier. Mélange intimement sans trop remuer. Cela forme une pâte épaisse.
  • Mets la préparation en attente au frais pendant 2H minimum ( le mieux est de le faire la veille)
  • A l’issue, ajoute le reste du lait et remue.
  • Là tu peux parfumer avec 2 cuillères à soupe d’alcool.
  • Dans une grande poêle, mets à fondre doucement le beurre et verse le dans le saladier . Remue.
  • Verse 1 cuillère à café d’huile dans la poêle. Laisse chauffer puis réalise tes crêpes.

Variantes :

  • Si tu aimes, tu peux ajouter du beurre une fois la crêpe retournée.
  • Si tu aimes les crêpes très fines, détends la la pâte avec 1/2 verre d’eau.

Pâte à brioche

Une recette facile à faire en deux temps. Le premier jour, on prépare la pâte. Le lendemain, on façonne et on cuit la préparation.

Pâte à brioche pour 4 pers : les ingrédients

Pour cette pâte à brioche, un robot pâtissier s’impose. On peut réussir sans mais le pétrissage à la main est un peu fastidieux. Ensuite, il suffit d’un peu de farine, d’oeufs, de beurre et de levure boulangère.

330 gr de farine T55 bio
30 gr de sucre roux non raffiné
12 gr de levure fraîche – type
3 oeufs + 1 jaune
6 gr de sel de mer
150 gr de beurre fin

Brioche maison, le pas à pas

  • Dans la cuve du robot, mélange la farine, le sucre et la levure diluée dans 1 cuillère de lait tiède.
  • Ajoute les 3 oeufs un a un . Ajoute le sel préalablement dilué dans 1 cuillère à café d’eau.
  • Laisse tourner le robot 10 minutes à basse vitesse.
  • Puis incorporer le beurre par petits morceaux.
  • Pour finir, compte encore 10 minutes de pétrissage à basse vitesse.
  • A la fin, rassemble la pâte en boule. Recouvre d’un linge propre et mets le pâton à pousser, c.a.d gonfler sous l’effet de la levure. Attention cela se fait a minima à température ambiante. En mettant la pâte au dessus d’un radiateur ou à four 30°, on accélère le processus.
  • Une fois la pâte gonflée, dégaze-la sur ton plan de travail légèrement fariné. Tu aplatis la boule et ramène les bords vers l’intérieur. Reforme un pâton et mets au frais pendant 12h ( une nuit, c’est bien)

Le lendemain

  • Pose la pâte sur le plan de travail. Ecrase-la puis rassemble. Pèse la et partage en 5 petites boules.
  • Place les boules en quiconce dans un moule à cake. ( à beurrer avant si il accroche)
  • On peut laisser de nouveau la préparation reposer 1h mais ce n’est pas obligatoire.
  • Dans un bol, bats le jaune d’oeuf avec 1 cuillère à café de sucre. Avec un pinceau, badigeonne délicatement la brioche. A défaut de jaune d’oeuf, j’utilise du lait ou de la crème liquide. cela donne une jolie couleur mais pas de brillant.
  • Mets au four à température de 160 – 165 pendant 30 minutes. Surveille la cuisson. Parfois la brioche prend très vite couleur.
  • J’ai l’habitude de rebadigeonner de j’aune d’oeuf au bout d’1/4 d’heure quand la brioche a levé avec la cuisson.

Les petits plus

  • J’aime assez décorer ma brioche d’amandes effilées déposées avant cuisson
  • On peut aussi ajouter en fin de fournée des perles de sucre.
  • Les amateurs de chocolat ne se priveront pas d’incorporer des pépites à la préparation.

Tarte aux pommes, pâte feuilletée maison

La tarte aux pommes, vous l’aimez comment ? Fine, rustique sur pâte brisée, sablée, sucrée ou feuilletée ?

Et pour la recette, vous suivez quelle idée : celle de mamie, de maman ou celle glanée sur un site en ligne ?

Si vous avez à la maison quatre pommes, de la farine et du beurre, je vous propose une version très gourmande. On part d’une pâte feuilletée maison. On va la rouler avec des pommes avant de la passer au four. Et c’est tout.

Tarte feuilletée aux pommes : les ingrédients

 ⏰ temps de préparation : 40 minutes pour la pâte en 2h + 15 minutes pour garnir

temps de cuisson : 20 à 30 minutes

👩‍🍳 Mon conseil : Faire la pâte la veille ou même 2 jours avant. Le gluten de la farine se transforme, la pâte se travaille mieux. 

Pâte feuilletée pour 18 tartelettes ou 2 grandes tartesGarniture pour 6 tartelettes
250 gr de beurre doux1 grosse pomme à cuire
335 gr de farine1/2 jus de citron
15 cl d’eau3 cc de gelée de pomme
5 gr de sel fin1/2 cc de cannelle en poudre
2 cs de sucre glace

La pâte feuilletée maison

L’idée de la pâte feuilletée c’est d’envelopper le beurre dans un pâte composée uniquement de farine et d’eau. Ensuite, on roule et on replie plusieurs fois avec un temps de repos entre chaque étape. Autre détail important, on donne 1/4 de tour à la préparation à chaque tour. Le pas à pas, c’est ici :

  • Dans un saladier, mélange la farine, le sel. Au centre, creuse un puit pour y verser l’eau.
  • Avec deux doigts, tourne depuis le centre pour incorporer petit à petit les éléments.
  • Dès que l’eau a été absorbée par la farine, mélange avec la main comme on ferait du pain.
  • Quand la pâte devient lisse, forme une boule.
  • Avec un couteau, dessine une croix sur ton pâton, filme et met au frais pour 1/2 heure.
  • Sors la pâte du frigo. Fleure le plan de travail (c.a.d jette un peu de farine dessus) pose ton pâton et ouvre la croix avec les mains.
  • Puis au rouleau, étale d’abord chaque pétale, chaque branche et garde un centre plus épais.
  • Pose la plaquette de beurre au centre. Referme chaque pétale sur le beurre. Recouvre bien le beurre.
  • Avec le rouleau, tape pour étaler le beurre. Tourne d’un quart de tour et recommence. Ensuite on étale la pâte au rouleau dans sa largeur ( 1/2 taille du rouleau) . Puis, en longueur on étale pour avoir la longueur d’un rouleau et demi.
  • Ensuite on replie dans la hauteur. On commence par replier le tiers du bas vers le haut. Ensuite on rabat la partie supérieure par dessus. On met au frais pendant 1/2 heure. Si possible sans changer l’orientation de la pâte.
  • On reprend la préparation telle qu’elle était posé sur le plan de travail et on lui donne 1/4 de tour à gauche (ou inverse mais on doit toujours garder le même sens) . Etale dans la longueur. Et refais le même pliage en trois. Redonne 1/4 de tour, roule une nouvelle fois, replie et remets au frais.
  • On recommence l’opération . 1/4 de tour, rouler la pâte, pliage. Et encore une fois 1/4 de tour, rouler la pâte, pliage. Remets au frais au minimum 1/2 heure.

Cette pâte se conserve quatre jours au frigo. Elle se congèle aussi très bien. Pour nos six tartelettes, on utilise seulement 1/3 de la préparation.

Tarte feuilletée aux pommes : la garniture

Les pommes,
  • Lave les pommes, retire les trognons avec un vide pomme.
  • Coupe les pommes en deux puis en très fine lamelles.
  • Mets dans une casserole avec 1/2 jus de citron. Recouvre d’eau. Porte à ébullition 6 minutes. Les lamelles doivent être très molles.
  • Etale la pâte en rectangle. Coupe dans la longueur 6 bandes pour 6 tartelettes.
  • Sur la bande la plus basse, étale une 1/2 cc de gelée de pomme. Pose des lamelles de pommes a cheval sur la moitié inférieure de la bande. Repli l’autre moitié sur les pommes et roule dans la longueur.
  • La tarte se fait comme une fleur roulée. Place cette fleur dans un moule individuel.
  • Recommence l’opération pour les cinq autres bandes.
  • Saupoudre de cannelle et de sucre glace.
  • Enfourne pour 20 à 30 minutes. Four 180° chaleur tournante.

la tarte fleur aux pommes ou comment sublimer nos basiques

Débutant ou pâtissier confirmé, y’a toujours moyen de se faire plaisir avec des pommes, du beurre et de la farine. La tarte aux pommes sur pâte sablée, c’est un classique de la cuisine familiale. En version pâte feuilletée, le modeste dessert devient exquise gourmandise, une tarte fleur aux pommes.

La tarte aux prunes facile.

En Aquitaine, la saison des tartes aux prunes s’étale de fin juillet à septembre. On commence avec les Reines-claudes, on enchaîne avec les mirabelles et on finit avec les prunes d’Ente. Cette dernière adore passer au four, je vous la recommande sur une pâte sucrée en toute simplicité.

Tarte aux prunes : les ingrédients

temps de préparation : 10 minutes pour la pâte + 10 minutes pour garnir

temps de cuisson : 30 à 40 minutes

Mon conseil :

Faire la pâte la veille ou même 2 jours avant. Le gluten de la farine se transforme, la pâte se travaille mieux.

Si possible, sortir le beurre à l’avance et le faire ramollir à température ambiante.

Tartes aux Prunes : les ingrédients.
la pâte sucrée – 6 pers – la garniture
160 gr de beurre1,5 kg de prunes
40 gr de sucre en poudre20 gr de sucre
300 gr de farine

la prune d’Ente

Cette variété très répandue dans le Sud-Ouest deviendra pruneau d’Agen après séchage. Mais ici, on la consomme fraîche et on la cuisine. La prune d’Ente est délicieuse en confiture et en tarte. On la trouve sur les marchés d’Aquitaine entre 2€ et 4€ le kilo. Je l’achète par 6 kilos. En début de saison, bien ferme et croquante, je la consomme nature. Plus tard, quand elle devient un peu molle, quand elle est gorgée de sucre, je la préfère passée au four ou confite pour l’hiver

La tarte aux prunes : ma recette

Aucune difficulté. Juste un peu de temps.

  • Dans un saladier, travaille le beurre avec une large spatule. Au besoin, fais le ramollir au micro -onde.
  • Ajoute le sucre et fouette le mélange. Le mélange prend la consistance d’une crème épaisse.
  • Ajoute la farine. Fais un puit au milieu et verse l’eau. Rassemble avec la spatule en ramenant vers le centre et en tournant. Au besoin, pétris ta pâte avec les mains, sans trop malaxer. Dès que la pâte a la bonne consistance, tu la forme en boule.
  • tu mets au frais au moins 2H
  • Tu sors ta pâte et tu attends qu’elle ramollisse ( environ 1/2h). Puis tu essaies de la rouler. C’est assez difficile car elle casse . Au besoin, tu fais deux galettes avec les mains. 
  • Tu garni ton moule et avec les doigts tu donnes une bonne forme. Ensuite pour niveler tu prends un verre et tu roules.
  • tu garnis des prunes coupées en quartier. Surtout bien les serrer car les fruits se rétractent à la cuisson.
  • Tu saupoudre de sucre.
  • Tu enfournes pour 10 minutes à 220°, puis 20 minutes à 180°.
  • Et c’est tout.

Cette tarte aux prunes fait le bonheur de nos tables en septembre. Elle a le goût de l’été indien.

Mousse Chocolat-Noisette

La mousse Chocolat noisette, c’est notre secret. Chez les Juby, la recette se transmet de génération en génération sans sortir du cercle familial. Fidèle à la tradition, je tenais le trésor caché mais là tout change. J’ai envie de partager le meilleur. Alors c’est parti. Naturellement, j’ai adapté l’idée originelle au goût actuel. Moins de sucre, moins de beurre, la mousse chocolat a gagné en légèreté sans rien perdre en gourmandise.

recette mousse au chocolat – Sophie Juby – Oups il manque les oeufs sur la photo !

Mousse coco-noisette selon Sophie Juby

Voici la liste des ingrédients pour 8 personnes.

Côté temps de préparation, je dirai 20 à 30 minutes.

Ingrédients pour 8 personnes
200 gr de chocolat noir
100 gr de boudoirs – biscuits à la cuillère
125 gr de beurre doux
125 gr de sucre en poudre
100 gr de noisettes en poudre
4 oeufs
3 dl de lait

Mousse Chocolat la recette pas à pas

  • Réduis les biscuits en miette – J’utilise mon robot cuisine ( l’accessoire carotte râpée est parfait pour faire une sorte de poudre)
  • fais fondre le chocolat cassé en morceau à feu très doux
  • Hors du feu, incorpore les jaunes un à un en remuant vivement
  • Ajoute le lait, le sucre et remets sur le feu. Fais épaissir la crème sans bouillir au moins 5 minutes
  • Laisse tiédir puis incorpore le beurre coupé en morceau. Quand le mélange est homogène, ajoute les noisettes et les biscuits réduits en miettes.
  • Laisse refroidir complètement
  • Bats les blanc en neige et ajoute à la préparation. Mélange bien.
  • La mousse est prête. Tu peux transvaser dans un grand saladier pour une version très gourmande à partager. Je préfère l’option de la verrine individuelle.
  • laisse prendre 12h au refregirateur ou passe au congélateur si tu manques de temps.
  • Cette mousse se conserve très bien au congélateur – elle peut donc se préparer d’avance. C’est cool.

Voilà, la mousse chocolat- noisette, c’est hyper facile et très gourmand. Avec cette recette, tu vas faire plaisir.

Tarte aux fraises facile

La tarte aux fraises, mon dessert préféré avec la mousse au chocolat. Pourtant, je n’en fais pas souvent. Je n’aime pas mettre les mains dans la pâte. Et l’acheter toute prête, ah non, 🤮🤮🤮 ! La majorité des préparations industrielles n’ont même pas un gramme de beurre dans leur composition. c’est une insulte à mes ancêtres bretons.

En cette période de confinement, pâtisser, c’est une belle occasion de faire un atelier en famille, d’inclure les enfants et de faire plaisir à tout le monde. Alors, on se lance, voici une recette toute simple pour une tarte aux fraises trop miam. 😋

Tarte aux fraises sur base de sablé breton :

le tempo : Préparation 10 minutes – repos 2H- cuisson 15 minutes.

Mon conseil : faire la pâte la veille ou même 2 jours avant.

le sablé breton – 4pers – la garniture
80 gr de beurreCrème fraîche liquide
80 gr de sucre en poudre250 gr de fraise
110 gr de farine
1 poignée d’amandes effilées
ou 40 gr de poudre d’amandes

Le sablé breton selon Sophie Juby

Pour le sablé, je n’ai pas consulté de recette, j’ai fait d’instinct mais par contre, je l’ai testé plusieurs fois. C’est hyper bon. Attention je donne des quantités pour 4 pers et un petit moule. J’utilise un rectangle (36 *12) . Pour un plus grand format, je conseille de faire deux pâtes.

  • Fais fondre le beurre au micro -onde dans un saladier.
  • ajoute le sucre et fouette le mélange. Cela a la consistance d’une crème
  • ajoute la farine et remue avec une spatule. Tu formes une boule et tu mets au frais au moins 2H ( pour laisser le gluten se transformer)
  • Tu sors ta pâte et tu attends qu’elle ramollisse ( environ 1/2h). Tu ajoutes les amandes. Puis tu essaies de la rouler. C’est assez difficile car elle casse . Au besoin, tu fais deux galettes avec les mains.
  • Tu garni ton moule et avec les doigts tu donnes une bonne forme. Ensuite pour niveler tu prends un verre et tu roules.
  • Tu mets à four chaud pendant 15 minutes – temps approximatif. Il faut surveiller – on regarde la couleur.
  • Tu laisses refroidir.

Tarte aux fraises d’Aquitaine

  • monte la crème en chantilly. Etale sur ta pâte
  • coupe les fraises et dépose sur le biscuit.
La version Famille selon ma copine Flo.

La variante : tarte aux pommes.

le sablé breton + des pommes caramélisés, c’est juste une tuerie.

Une idée pour ceux qui n’ont pas de fraises.

Alors cela vous tente ?

Vraiment, je vous conseille d’essayer. La tarte aux fraises selon Sophie Juby, c’est simple et gourmand.

Et la base sablé breton, elle fonctionne avec tous les fruits frais et même un crémeux citron. On en reparle ?

Le véritable pancake américain

Le véritable et le meilleur des pancakes est américain. Léger et moelleux, fluffy comme disent les américains, c’est la star de nos brunchs du dimanche. Bonne alternative à nos crêpes comme en Bretagne, le pancake apporte une touche d’exotisme à nos tables. Les enfants adorent.

Voici une recette très simple qui fera de vous la plus chouette des mamans, le meilleur des papas.

Elle est extraite de Pancakes Party aux Editions Marabout :

Pancakes américains, ingrédients pour 8 gâteaux

60 gr de beurre doux
3 oeufs
15 cl de lait frais
150 gr de farine
40 gr de sucre
1 sachet de levure chimique
1 pincée de sel

Réaliser une pâte à pancakes

  • Dans un saladier, on met le beurre à ramollir 2 minutes au micro-ondes. Puis on verse les œufs et le lait.
  • On remue bien avec un fouet. Ensuite on ajoute le reste des ingrédients. On mélange bien sans trop travailler la pâte. 
  • Le livre ne le dit pas, mais il est bon de laisser la préparation reposer 1 heure. (cela permet au Gluten de se transformer. La pâte sera plus moelleuse)

Pancakes, la cuisson

  • A l’issue de ce temps de repos, on fait chauffer une poêle à feux moyen avec une cuillère à café d’huile neutre. On verse une petite louche de pâte. On attend gentiment que des bulles se forment à la surface puis on retourne. Encore 2 minutes et c’est prêt.

Facile, non ?

Ensuite, il ne reste qu’à choisir une garniture. On est dans le même registre que les crêpes : sucre, confiture ou chocolat, c’est délicieux.

Les américains proposent toujours un assortiment de topping. On a les incontournables : sirop d’érable, mélange de fruits et crème fouetté type banane, myrtilles et fruits rouge. Le champ des possibles est immense.  L’essentiel est de se faire plaisir. 

Si vous aimez les pancakes américains, lancez-vous dans la version salée. Je vous donne la recette et des idées de garnitures ici :

Le véritable et le meilleur des pancakes est américain. Léger et moelleux, fluffy comme disent les américains, c’est la star de nos brunchs du dimanche.