Winter bowl de carotte et chou-fleur aux graines de sésame

De la couleur, de la fraîcheur et des saveurs même en hiver, voici un Winter bol de carotte et chou-fleur cru. Cette recette peut se préparer à l’avance. Les adeptes du batch cooking en feront un déjeuner à emporter au bureau. Et pour en faire un menu complet, on peut y ajouter un oeuf dur ou un blanc de poulet slicé.

Salade d’hiver : chou-fleur, vermicelle de riz, radis rose et graines de sésame

Winter bowl de carotte et chou-fleur, les ingrédients

Bowl de chou-fleur et carotte , les ingrédients pour 4 personnesvinaigrette citron
1/4 de chou-fleur moyenLe jus d’un 1/2 citron
2 belles carottes2 cuillères à s d’huile d’olive
1 gros radis rose ou blancsel, poivre
100 gr de vermicelle de riz
1 cuillères à soupe de graines au choix. Sésame, courge ou tournesol
1 cuillère à soupe de sarrasin
Herbes fraîches : persil ou coriandre ou menthe

Rem : Si tu n’as pas de vermicelle de riz, prends tout simplement du riz blanc.

Variantes : En matière de graines, les possibilités sont infinies. Surtout variez les plaisirs.

Winter bowl, la préparation en mode Batchcooking

La veille ou le dimanche on prépare les légumes :

tous les ingrédients utilisés dans cette recette se conservent facilement trois jours au frais. Cela permet de préparer à l’avance .

NB : si tu veux des idées de Batchcooking, c’est ici : http://bordeaux-cuisine-and-co.org/chronique-de-rentree-le-batch-cooking/

  • Fais infuser 3 fleurs d’hibiscus 1/4 d’heure dans une casserole d’eau chaude. Puis verse sur le vermicelle de riz, remue. Laisse 3 minutes puis égoutte. Réserve
  • Epluche et râpe séparément les carottes et le radis rose. Réserve
  • Lave le chou-fleur à l’eau vinaigrée puis coupe le en petits morceaux en prenant soin de garder des jolies petites têtes intactes.
  • Prépare ta vinaigrette au citron avec le jus, l’huile le sel et le poivre. Au besoin tu peux ajouter des baies roses.

Au moment de servir :

  • Dans une poêle, fais torréfier à sec les graines de sésame. réserve.
  • verse une cuillère d’huile neutre puis mets à griller le sarrasin. Dès qu’il prend couleur, verse le sur du sopalin pour arrêter la cuisson et enlever l »excédent de gras.
  • Dans un saladier, dispose tous les ingrédients par famille.
  • Saupoudre de graines et de persil haché.

C’est vraiment tout simple, délicieux et économique.

Salade d’endives et trévise, pomme et radis noir

Une salade d’hiver largement inspirée par mon chef favori, Yotam Ottolenghi; avec cette recette j’utilise des légumes de saison : des endives et de la trévise.

Je cherche toujours de nouvelles façons de proposer les légumes à mes hommes. Plus on avance dans l’hiver et plus l’exercice se complique. Mon astuce, c’est d’aller chercher des idées dans la cuisine du monde. Dans NOPI , le dernier livre de Yotam Ottolenghi, j’ai découvert des accords nouveaux, des recettes intéressantes pour renouveler nos basiques.

Par exemple, j’ai trouvé une sauce sucrée salée à base de vinaigre de cidre et de miel. Elle vient balancer l’amertume des endives. Mes hommes ont adoré.

Rem : dans NOPI, le chef emploie des endives rouges. Je n’en trouve pas au marché de producteur. La trévise donne la touche couleur recherchée.

Salade d’endives , vinaigrette au miel, les ingrédients
Pour 4 personnesIngrédients
1 petite trévise
2endives moyennes
1radis noir
1 pomme
1/2citron

Vinaigrette cidre – miel

Ingrédients
15 cl de vinaigre de cidre
2 cuillères à soupe de miel liquide
3 cuillères à soupe de jus de citron
2 petits bâtons de cannelle
3 cuillères à soupe d’huile d’olive. Sel, poivre

La vinaigrette au miel et vinaigre de cidre

  • Mettez dans un casserole le vinaigre, le miel, le jus de citron et la cannelle
  • Faites réduire 10 à 15 minutes. Stopper la cuisson quand le jus devient sirupeux
  • Laissez refroidir puis sorter les bâtons de cannelle
  • Ajouter l’huile, le sel et le poivre. Remuez bien.

Cette vinaigrette se conserve quelques jours au réfrigérateur. Elle accompagne aussi très bien les viandes blanches ou le filet de canard. Vous faites gentiment revenir un filet de poulet à la poêle. Quand il est cuit, vous éteignez et arrosez de sauce. Délicieux.

Salade endives, trévise et pomme

  • Lavez les endives, taillez-les selon votre envie. On peut laisser le cœur de trévise en demi-sphère, c’est joli dans l’assiette.
  • Coupez la pomme en dés ou en fines tranches et arrosez de jus de citron pour éviter qu’elle noircisse.
  • Coupez le radis en fines tranches ou demi-tranche
  • Mélanger les salades, ajouter pommes et radis
  • Dresserz sur une assiette ou mélanger le tout dans un saladier.
  • Arrosez de sauce.

Noix, noisettes en touche finale

Petite note croquante pour terminer le plat. Passez à la poêle à sec une poignée de noisettes. Frottez-les entre vos mains pour faire tomber la petite peau et hachez-les grossièrement. Ajoutez à la salade au moment de servir.

Si vous utilisez des noix, pas de torréfaction.

L’hiver est bien installé, on n’oublie pas les salades des beaux jours, on s’adapte c’est tout, avec des légumes de saison : endives et trévise.

Pesto d’herbes fraîches, selon Laurence Dessimoulie

Les plantes sauvages sont tendance. C’est le grand retour de la cueillette.

L’envie de manger simple et bon nous ramène aux pratiques des anciens. C’est le grand retour de la cueillette. Laurence Dessimoulie fait partie des quelques guides qui organisent balades et ateliers de cuisine autour des herbes comestibles. Grande fan de son travail, j’ai déjà présenté son dernier livre : Savourez les plantes sauvages de l’estuaire. Aujourd’hui, je partage la recette du tartare d’obione présentée page 13. Laurence utilise aussi les herbes en pesto. Elle réalise sa sauce avec les plantes du moment. Lors d’une dégustation en octobre, Elle avait utilisé un mélange de feuilles de moutarde, de petite oseille et de graines de courges torréfiées.

A la maison et selon les saisons, vous pouvez utiliser de la roquette, du mesclun, des jeunes feuilles d’épinard, des feuilles de radis ou des fanes de carottes. Le pesto, selon Laurence, c’est une bonne façon de cuisiner Zéro Déchet, de conserver les herbes et d’avoir sous la main une sauce riche en nutriments.

le pesto aux herbes fraîches

100 gr d’herbes fraîches ( oseille, feuille de moutarde, persil)

1 petit oignon, 1 gousse d’ail

50 gr de graines de courge

10cl d’huile d’olive, 1 cuillère à s de vinaigre de cidre

1 pincée de curry doux, poivre et sel

Pour réaliser ce pesto, il suffit de laver les herbes puis de mixer tous les ingrédients jusqu’à la consistance désirée.

le diner très vert en terres médocaines

Laurence Dessimoulie habite le Médoc. C’est là qu’elle nous avait conviés pour un diner très vert. Nous étions réunis au restaurant associatif Ô Voiles pour un moment de partage autour de la cuisine des plantes. Ce fut une très belle soirée dans un lieu incroyable que je conseille de visiter.

ô Voiles est installé dans une échoppe sur le port de Saint Christoly en Médoc. le restaurant est organisé autour d’une salle à manger décoré comme la maison de campagne d’un passionné de voiles. Etienne Forest, l’animateur des lieux, y a rassemblé ses souvenirs de courses au large, maquettes de bateaux, photos et bouquins de navigation. On dine au coin du poêle dans une ambiance de retrouvailles entre copains. On s’est régalé d’une soupe d’orties et d’un parmentier de canard. Et pour accompagner, nous avons dégusté les vins bio de Brice Alban Roualec. Ce néo-vigneron est installé Domaine du Clos de Grange-Vieille depuis 2017. Il travaille ses trois hectares en biodynamie.

Les photos souvenirs : Laurence Dessimoulie et Lycia Walter, la photographe du livre. Laurence et Etienne Forest, notre hôte.

Et pour ceux qui veulent réécouter ma chronique sur la cueillette des plantes sauvages, c’est ici :

Taboulé de chou-fleur et légumes d’été.

En été, j’aime la cuisine sans cuisson. Les légumes de saison sont délicieux crus. L’astuce, c’est d’acheter en circuit court, auprès du producteur si possible. Vous aurez alors des produits frais et savoureux. Ici en Aquitaine, nous avons la chance d’avoir de très beaux marchés. C’est là que je trouve des maraichers venus du Lot et Garonne ou des Charentes. Je fais mon panier sans a-priori, je compose ma recette à la maison. Cette salade de chou-fleur se marie parfaitement avec les pois chiches à l’orientale. J’ai mixé les deux recettes pour un déjeuner fraîcheur.

Taboulé de chou-fleur cru

Ingrédients pour 4 personnes

  • 1/4 de chou-fleur
  • 1/2 concombre
  • 1 petite courgette bien ferme
  • 1 oignon blanc
  • 2 tomates Green zebra
  • 1 citron bio
  • 2 cuillères à soupe d’huile d’olive
  • quelques branches de persil
  • poivre, sel

la recette pas à pas

  • Coupe le chou-fleur en quatre, plonge 1/4 dans de l’eau vinaigrée pour tuer les petites bêtes. Détache les têtes au couteau, hache les queues. On peut aussi hacher au robot pour un effet semoule. Personnellement j’aime garder les morceaux.
  • coupe courgette et concombre en petits dés. Hache l’oignon blanc.
  • prélève les zeste du citron avant de le presser.
  • prépare une vinaigrette avec l’huile d’olive, deux cuillères à soupe de jus de citron, poivre et sel
  • Dispose les légumes dans un bowl ou un plat creux en les séparant. Ajoute les tomates coupées en quartier
  • Parsème de persil et d’une cuillère de zeste de citron coupé fin.
  • fais griller dans une poêle, une cuillère à soupe de graine de sarrasin. ajoute sur la salade.
  • J’ai l’habitude de poser sur la table le plat, d’ajouter la sauce au moment de servir et de mélanger.
  • En ce moment, j’ai une passion pour les pois chiches à l’orientale. Ils se mélangent super bien avec mes salades d’été.

Je mets en final ma recette de pois chiches à l’orientale. L’été, j’en prépare toujours d’avance. Je m’en sers en mode Batch cooking. Les pois chiches cuits se gardent facilement quatre jours.

ma recette de pois chiches à l’orientale

Salade de pois chiches et légumes d’été

Ma recette facile et économique pour la Banque Alimentaire de Bordeaux.

La Banque Alimentaire de Bordeaux et la Gironde se mobilise au quotidien pour lutter contre le gaspillage. Chaque jour de la semaine, ses équipes collectent, trient et distribuent les denrées écartées des rayons des grandes surfaces. 

Une autre mission de la Banque est de promouvoir le bien manger, d’apprendre aux bénéficiaires à cuisiner. A Bordeaux deux conseillères en économie sociale et familiale, Céline et Laure animent des ateliers cuisine.

En juin, Guillaume de la communication à la BABG m’a mis au défi de participer à une action nationale. Il m’a demandé de cuisiner le panier du jour. Naturellement, j’ai accepté, lutter contre le gaspillage cela me parle. C’est dans mon ADN. Je me suis donc retrouvé dans le camion itinérant de la BABG, celui des ateliers. J’ai travaille avec Céline, sa stagiaire Sophie et Guillaume. Ce fut un chouette moment .

Tout de suite, j’ai pensé à une salade de pois chiches et de légumes d’été. Je savais que dans le marché du jour, je trouverai des tomates et des courgettes. Pour le reste, je me suis adaptée, j’ai ajouté des radis rapés, un concombre et du persil haché.

Les pois chiches, je les ai cuisinés en m’inspirant de Yottam Ottolenghi, mon chef fétiche pour le cuisine soleil. A cette salade nous avons ajouté un clafoutis aux brugnons et une citronnade maison. Les convives choisis parmi les bénévoles du jour ont apprécié ce menu végétarien.

Salade de pois chiche à l’orientale

Ingrédients pour 4 personnes

  • 100 gr de pois chiches
  • 1 concombre ou une courgette crue
  • 2 grosses tomates
  • 1 poivron rouge
  • 240 gr de radis
  • persil et coriandre

Vinaigrette aux épices

  • 2 cuillères à soupe d’huile d’olive
  • 2 cuillères à soupe de jus de citron
  • 1 gousse d’ail écrasée et hachée
  • 1 cuillère à café de quatre épices, 1 cuillère à café de cumin en poudre.
  • poivre, sel
La recette pas à pas

La veille, fais tremper les pois chiches avec une cuillère a café de bicarbonate de soude alimentaire.

Fais cuire 30 minutes à l’eau

Coupe tous les légumes en cubes, les poivrons en dé. Mélange dans un saladier avec la coriandre et le persil haché. réserve.

Fais chauffer une cuillère à soupe d’huile d’olive dans une sauteuse. Ajoute les épices puis les pois chiche. Remue et laisse prendre 5 minutes. Réserve

Prépare la vinaigrette, verse sur les légumes. remue bien.

On peut servir légumes et légumineuses séparés ou pas. Séparément, les restes se conservent mieux et peuvent être réarrangés dans la semaine.

Pour en faire un repas complet, j’ajoute du fromage à la salade. toujours local. Ici du fromage de chèvre.

En cuisine pour la Banque Alimentaire de Bordeaux et de la Gironde

Salade de printemps, petits pois et asperges.

Voici une salade à base de légumes de printemps et de pois chiche juste réhydratés et rôtis à l’huile. Les pois restent bien croquants, c’est hyper bon, bourré de protéines végétales et trop sympa dans les salades de l’été.

Salade de printemps, Ingrédients Pour 4 personnes :
  • 500 gr de fèves
  • 500 gr de petits pois
  • 8 asperges blanches ou vertes
  • 1 belle poignée de pois chiche
  • 1 cœur de salade batavia ou laitue
  • ½ concombre ou 1 petite courgette
  • 1 petit oignon blanc

Sauce yaourt aux herbes
  • 1 yaourt nature
  • ½ citron 
  • 2 cuillères à café de moutarde forte
  • 2 cuillères d’huile d’olive
  • Sel, poivre, ciboulette, menthe
Salade de printemps, la recette :

 La veille, fais tremper les pois chiche dans l’eau froide. Egoutte les pois. Fais dorer à la poêle dans 2 cuillères d’huile d’olive. Réserve. 

Commence par éplucher les fèves, les petits pois et les asperges. Je coupe les asperges en deux. D’un côté la tête, de l’autre la base moins tendre.

Fais cuire séparément les légumes. 10 minutes pour les bases des asperges, 5 minutes pour les fèves et petits pois. 3 minutes pour la tête des asperges. Egoutte et laisse refroidir. (les temps de cuisson sont approximatifs). J’aime les légumes peu cuits, je goutte pour vérifier si cela me convient.

Dans une poêle, fais chauffer une cuillère d’huile d’olive. Fais dorer gentiment les pois chiches. Réserve.

Prélève quelques feuilles du cœur de salade pour la présentation ou coupe finement pour mélanger à la présentation.

Dans un plat creux, mélange les fèves, les petits pois, les asperges coupées en petits tronçons, l’oignon et la moitié du concombre ou de la courgette hachés.

Dresse dans un plat creux pour faire un bowl ou à l’assiette. Ajoute quelques feuilles de menthe pour la présentation

Prépare une vinaigrette avec le yaourt, la moutarde, l’huile, 2 cuillères à soupe de jus de citron, sel et poivre. J’ajoute des herbes : menthe, ciboulette et parfois du thym citron. Je mets la sauce à part. chacun se servira.

Variante :

Pour un repas équilibré, on peut ajouter du riz complet et du chèvre frais en morçeaux.

Pour les végan et les sans lactose, il suffit de retirer le yaourt et de faire une vinaigrette classique.

Astuce Batch Cooking ( préparation à l’avance)

  • Je n’assaisonne pas ma préparation de légumes. Cela me permet de la garder trois jours au frigo.
  • Je fais toujours tremper plus de pois chiche. Je ne cuis que le nécessaire. Je  conserve le surplus, prêt à l’emploi pendant 5 jours. 
  • Je prépare des céréales à l’avance. Riz noir, riz complet, petit épautre. Je les conserve en boîte au frigo. 
  • Je compose mes salades avec les légumes du moment. En mai, je commence les tomates de région même si elles viennent de serres. 

Astuces Zéro déchet :

  • Je garde les cosses de petits pois pour faire un velouté
  • je n’enlève pas la grosse peau des fèves. C’est moins joli mais anti-gaspi.

Voilà, cette salade de printemps se décline de multiple façons. On change les légumes au gré de la saison et de son inspiration. Une seule constante, utilisez des légumes de qualité, locaux et achetés en circuit court. C’est meilleur pour le goût et pour votre santé

Salade blanche : Chou-fleur, poire, riz et pois chiche.

Pour 4 personnes

  • 2 petits verres de riz
  • ½ chou-fleur
  • 1 belle poignée de pois chiche
  • 1 fenouil
  • 1 poire
  • ½ chèvre frais
  • 1 oignon blanc
  • 1 citron

vinaigrette

  • ½ citron
  • 2 cuillères d’huile d’olive
  • Sel, poivre
  • Herbes du jardin si tu aimes

Voici une salade à base de chou-fleur croquant et de pois chiche juste trempés et rôtis à l’huile. Les pois restent bien croquants, c’est hyper bon, bourré de protéines végétales et trop sympa dans les salades de l’été.

La veille, fais tremper les pois chiche dans l’eau froide. Egoutte les pois. Fais dorer à la poêle dans 2 cuillères d’huile d’olive. Réserve.

Fais cuire le riz 10 minutes dans l’eau salée. Egoutte et laisse refroidir.

Dans la poêle encore chaude, fais revenir doucement le fenouil coupé en fines lamelles.

Prélève la moitié d’un chou fleur, fais le tremper 5 minutes dans de l’eau vinaigré puis détache les petits bouquets.

Coupe en cubes la poire et arrose de jus de citron pour éviter qu’ils s’oxydent et noircissent.

Coupe le fromage en cube.

Dresse dans un plat creux le riz le chou-fleur, le fenouil. Puis trace des lignes avec la poire, le fromage et l’oignon blanc coupé en fines tranches.

Ajoute les tiges du fenouil pour la présentation.

Prépare une vinaigrette avec l’huile, le jus du demi citron, sel et poivre. Au moment de servir, verse sur le saladier. Mélange bien.

Au moment de servir, ajoute la roquette. Si tu dresses des assiettes, joue avec la laitue, le coeur coupé en deux pour la présentation.

Dispose en déco des grains de lentilles, des petits pois et du citron.

Variante :

A la recette de base qui privilégie la couleur, tu peux remplacer le riz blanc par du riz complet

Pour un meilleur équilibre nutritionnel.

Salade healthy : lentilles Beluga et algues séchées

Avec l’été et la tendance du manger bon et sain, on retrouve le plaisir de tables colorées, des belles salades et de fruits frais tout juste rapporté du marché. Aujourd’hui, j’ai choisi de travailler les lentilles, un super aliment riche en fibres, en magnésium, en fer et en protéines végétales. Facile à cuisiner, elles s’utilisent froides ou chaudes comme le riz. Je les préfère en couleur fun corail ou noire comme les Beluga, le caviar de la Lentille.

la table du Brunch en famille

Pour 4 personnes :

  • 2 petits verres de Lentilles Beluga bio
  • ½ concombre
  • 500 gr de petit pois
  • 1 belle poignée de Haricots verts
  • 2 baby courgettes
  • ½ poivron vert
  • 1 cœur de laitue
  • 1 belle poignée de roquette
  • 1 oignon blanc haché

Vinaigrette

  • ½ citron
  • 2 cuillères d’huile d’olive
  • 2 cuillères à soupe d’algue de Bretagne ( dans tous les magasins bio)

La Recette pas à pas

  • Fais cuire les lentilles 15 minutes dans l’eau salée. Surveille la cuisson, elles doivent rester croquantes. Pour une cuisson plus rapide, tu fais tremper, la veille, les graines dans l’eau froide. Egoutte et laisse refroidir.
  • Epluche les haricots verts et les petits pois. Faire cuire séparément. 10 à 15 mn pour les haricots. 5 mn pour les petits pois. Egoutte et trempe immédiatement dans de l’eau glacée pour leur garder leur belle couleur vert cru.
  • Coupe en mini cubes le poivron et le concombre
  • Mélange dans un saladier la moitié des légumineuses, les haricots, la moitié des petits pois, le concombre et l’oignon blanc haché. Ajoute une partie de la laitue coupée, garde le cœur et quelques belles feuilles pour la présentation.
  • Prépare une vinaigrette avec l’huile, le jus du demi citron, les algues, sel et poivre. Verse sur le saladier. Mélange bien.
  • Au moment de servir, ajoute la roquette. Si tu dresses des assiettes, joue avec la laitue, le coeur coupé en deux pour la présentation.
  • Dispose en déco des grains de lentilles, des petits pois et du citron.

Variante :

  • A la recette de base, tu peux ajouter du riz qui fera un repas complet en association avec les lentilles.
  • J’aime aussi compléter par du chèvre frais.

Salade de Petit Epeautre aux fruits secs

Pour 8 personnes

  • 500 gr de petit épeautre bio
  • 2 cuillères à soupe de cranberries séchées
  • 2 cuillères à soupe de raisins secs
  • 3 cuillères à soupe de noix du brésil (+ économiques), à défaut noix de cajou ou noisettes
  • ½ citron
  • 4 cuillères d’huile d’olive
  • 2 cuillères de vinaigre de cidre
  • Ciboulette
  • 3 branches de céleri
  • belle poignée de roquette
  • 300 gr de légumes du moment ( facultatif)

 

Le petit épeautre (en grain) est une céréale rustique cultivée dans le sud de la France. Il est riche en magnésium, phosphore et calcium. Facile à cuisiner, il s’utilise froid ou chaud comme le riz. Céréale oubliée de l’agro-business en raison de ses faibles rendements, il n’a pas ou peu été modifié par une lourde sélection variétale comme l’est le blé moderne. De ce fait, il contient du gluten mais reste plus digeste que le blé. On le trouve au rayon biologique de toutes les grandes surfaces.

La Recette

  • Fais cuire le petit épeautre 2O minutes dans de l’eau salée. Surveille la cuisson, il doit rester croquant. Pour une cuisson plus rapide, tu fais tremper, la veille, les graines dans de l’eau froide.
  • Egoutte et laisse refroidir
  • Fais chauffer une poêle à blanc. Torréfie les noix à sec. Remue bien et enlève de la poêle dès que les noix ont une belle couleur dorée. Hache en gros morceaux. Réserve
  • Mélange dans un saladier les céréales, les fruits secs et la moitié des noix.
  • Prépare une vinaigrette avec l’huile, le vinaigre et le jus du demi citron, sel et poivre. Verse sur le saladier. Mélange bien
  • Ajoute la ciboulette hachée fin. Réserve
  • Au moment de servir, ajoute la roquette
  • Dispose le reste des noix on the top

 

Variante :

  • A la recette de base, tu peux ajouter une poignée de légumes du moment
  • Au printemps petits pois, fèves ou tête d’asperge ou cœur d’artichaut
  • En été Haricot vert, fenouil ou poivron
  • En automne carotte
  • En hiver, chou blanc ou chou rouge