Gigot aux fruits secs, Gigot de Noël

J’aime Noël, les odeurs gourmandes de sapin et d’épices, les bulles, les tables opulentes et richement décorées et cette bienveillance qui s’installe. Si je pouvais, je ferai du mois de décembre une succession ininterrompue de diners de fêtes. Ultime occasion pour inviter ceux qu’on a pas encore eu à la maison dans l’année ou prétexte pour rassembler sa tribu, ses amis et leurs enfants, tout est bon pour recevoir . Inviter c’est facile, après, il faut gérer côté cuisine. Le plat unique, à partager me semble la meilleure solution pour une table XXL. Il y a les volailles, poulet, pintade et canard. Pour innover, jouer la surprise, j’ai testé le gigot sucré-salé. Mes hommes ont adoré. Je retiens l’idée.

Ingrédients pour 6 personnes

Le GigotLes fruits confits
1 gigot de 1,6 kilo – 20 gr de beurre
2 gousses d’ail
2 oignons rouges – 30 gr de beurre
1 citron non traité
1 cuillère à soupe de raisins secs
1/2 cuillère à café de graines de coriandre – cannelle
sel, poivre, huile neutre
1 cuillère de miel (facultatif)
2 oignons rouges
6 abricots moelleux
8 figuettes
6 pruneaux d’agen
2 cuillères à soupe de raisins secs
1 baton de cannelle
1 baton de vanille (facultatif)
Gigot de Noël aux fruits secs

Le Gigot de noël

  • Epluche les oignons et l’ail. Coupe les 4 oignons rouges en quartiers. Mets les à caraméliser dans une poêle avec le beurre et 1 cuillère à soupe d’huile. Puis partage les oignons en deux. 1 moitié sera ajoutée aux fruits confits. Réserve le tout
  • Dans une grande cocotte, fais fondre 20 gr de beurre, ajoute 1 cuillère d’huile. Mets le Gigot à dorer à feux moyen. Ne remue pas, laisse prendre couleurs 5 minutes sur chaque face.
  • Ensuite, dispose dans un grand plat allant au four, le gigot, l’ail, les deux oignons, le zeste du citron, les raisins secs, les graines de coriandre torréfiées, la cannelle ( en poudre ou bâton) parsème de sel et poivre. Les + gourmands badigeonneront la viande d’une cuillère de miel. Cela donnera à la viande une belle croûte dorée.
  • Enfourne à four très chaud 10 minutes, puis baisse la température à 180° et poursuit la cuisson. (je compte 15 minutes/ livre au total pour une viande rosée.
  • Quand le Gigot est cuit, sort le du four et laisse reposer sous une feuille 15 minutes.
  • Au moment de servir, découpe en tranche. Remets dans le plat de service et verse les fruits confits dans un coin du plat. Chacun se servira du mélange.
  • Accompagnement : riz parfumé, purée de légumes du moment….

Les fruits secs confits

Mets dans une casserole, tous les ingrédients de la sauce. Pense à couper les figues et les gros abricots. Ajoute un verre d’eau. Mets à compoter à feu doux pendant 15 minutes. Surveille la cuisson. il doit toujours rester un peu d’eau.

Quel vin avec le Gigot de Noël ?

  • Avec un vin rouge : l’accord classique, c’est cuisine sucrée-salée et vins tanniques pour relever le plat. Je propose quelque chose de beaucoup plus léger. Un Alsace Rouge, un pinot noir à boire presque frais.
  • Avec un vin blanc: Un vin sec viendra donner du peps à ce plat. On cherche la fraîcheur, la légèreté. On peut rester en Alsace, aller en Loire et bien sur jouer la sécurité avec un Chablis.
  • Un Crémant : Décembre c’est le mois des bulles. J’ai choisi pour mon plat un crémant de Limoux en méthode traditionnelle : La Grande Cuvée Antech Brut , un assemblage 50% Chardonnay, 50% Chenin et 10% Mauzac. C’est l’association de deux cépages stars du Blanc avec le régional Mauzac. Joli nez, fines bulles et faible sucrosité, ce pétillant avait tout pour booster mon plat et lui donner la touche glamour indispensable à un repas de fête.
Crémant Brut, Chardonnay et Chenin en association pour un joli vin de Fête
Lien pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire