Koeben, le Meilleur Brunch de Bordeaux.

Longtemps à l’écart de la Brunch attitude, Bordeaux compte désormais un grand nombre d’adresses ouvertes le septième jour. Ce n’est plus une mode, c’est une food routine. Pas de week-end réussi sans un dimanche au restaurant à partager une table entre soi ou entre potes. 

Pour notre plus grand plaisir, l’offre est abondante. Dans la première édition de mon guide, j’ai proposé une sélection, dix bons plans. Depuis j’ai continué mes recherches et j’ai testé Koeben.

Je connais bien l’endroit, j’aime y déjeuner d’une assiette scandinave ou y prendre un thé dans l’après-midi. Je n’avais pas testé leur Brunch. J’avoue, c’est une erreur. Je passais à côté du Meilleur de Bordeaux. Je m’explique :

Le Brunch de chez Koeben combine une expérience culinaire avec un voyage immobile en pays Danois. Il suffit de passer la porte pour s’imaginer ailleurs, à Copenhague ou à Stockholm. C’est cool pour ceux qui sont bloqués à Bordeaux le week-end.

Le décor s’inspire des coffee bars, mélange de blanc, de bleu et de bois blond. Sur les murs sont exposés les créations de Sandrine Richard, des estampes digitales sur le thème du Nord et du Viking. Ses compositions racontent une histoire à l’aide de motifs narratifs et de jeux de mots. L’ensemble fait de Koeben un lieu unique, moderne et chaleureux. 

Le Dimanche, nous sommes accueillis comme chez des amis par Lucien et le chef Peter Johansen. Les tables sont mises, le buffet est dressé. Il fait l’admiration des convives par sa belle ordonnance, sa générosité et son originalité. Après quelques paroles de bienvenue, Lucien nous explique les modalités pratiques du repas, le choix des boissons. Café et thés à choisir dans la carte sont servis à volonté.

Puis le chef nous raconte son buffet. Le menu s’articule autour des poissons et des viandes froides et du pain noir ou Rugbrod. La star du buffet, le pain de seigle aux graines,est fait sur place à partir d’une farine spéciale importée du Danemark. C’est la base du Smorrebrod, le sandwich ouvert emblématique de la cuisine nordique. Chez Koeben, en version salée, on le prépare avec du hareng, du saumon, du bœuf froid ou du Leverpostey, le traditionnel pâté de foie.

Assiette scandinave

Le hareng se déguste en trois façons : nature accompagné d’oignon rouge et d’œuf mimosa, mariné dans une réduction de betterave parfumée aux épices où nappé de sauce curry. Le saumon se présente fumé accompagné de sa sauce rémoulade et d’oignons frits ou sucré-salé en gravlax avec une sauce moutarde à l’aneth. Dans L’oreillette, Lucien me glisse : J’ai demandé à Peter le nom de la sauce à l’aneth en danois RÆVESOVS – soit traduit mot à mot la sauce du renard. Mais pourquoi??? Mystère!

Toutes les préparations, les sauces sont maison. Elles apportent au buffet goût et originalité. Il faut absolument suivre les conseils de Peter et ajouter un choix de condiments à son assiette. Les oignons frits, le bacon séché au four, la sauce à l’aneth font la subtilité de la cuisine danoise. Dans un pays où le climat ne permet pas de faire pousser une grande variété de légume, les assaisonnements apportent peps et fantaisie aux recettes.

Je préviens les gourmand(e)s, surtout goûtez à tout mais avec modération, il serait dommage d’oublier les desserts. 

Yannick le chef pâtissier travaille son assortiment sous la forme de mini desserts. Il propose un choix de cake découpés en petits carrés, une jolie salade de fruits de saison  et pas moins de huit verrines. Il y a des préparations à base de crème et d’œufs, pannacotta, riz au lait, mousse au chocolat et surtout des classiques de la pâtisserie française revisités. Mes préférées ont le goût du dimanche en famille : forêt noire et tarte tatin. Le gâteau est réalisé en étages et surmonté d’une chantilly posée au siphon. Chacun est écoré dans l’esprit de la recette, caramel pour la tatin, cerise confite pour la forêt noire. C’est délicat et délicieux, j’adore.

Voilà, je vous ai (presque) tout dit. Fraîcheur, originalité et générosité sont au Rendez-vous d’un dimanche chez Koeben. Vous y passerez un bon moment. Vous le ferez suivre d’une jolie balade dans le centre de Bordeaux. La place Gambetta est à deux pas. Alors foncez et surtout prenez soin de réserver. Le Brunch affiche toujours complet.

Koeben

  • 32 rue du Palais Gallien – 09 86 15 02 20
  • Soupe du jour 4,50€ plat du jour 10,50€
  • Du mardi au samedi – 9h à 18h
  • Brunch le dimanche 33€ sur réservation 11h30 et 13h30

En savoir plus sur les brunchs à Bordeaux, cliquez ici.

Lien pour marque-pages : Permaliens.

3 Commentaires

  1. Tout à fait d’accord avec l’article sur le brunch qui est toujours une réussite tant d’un point de vue gustatif dépaysant que par l’accueil chaleureux et généreux de Lucien et Peter ! A découvrir pour ceux qui ne connaissent pas mais attention risque d’addiction …:)

    • Vous avez raison Sylvie. Entre le décor très douillet et le buffet délicieux, on se plaît tellement chez Koeben qu’on en ferait bien sa cantine. Une vraie et bonne addiction.

  2. Merci Sophie pour cet article très exhaustif et superbement illustré. Nous sommes ravis de vous avoir fait voyagé et passer un bon dimanche. Nous n’avons pas la prétention d’être le Meilleur Brunch de Bordeaux mais votre superlatif est très encourageant pour toute l’équipe.

Les commentaires sont fermés