BIG, bistro Girondin, une adresse 7/7

BIG, c’est l’adresse idéale pour ceux qui veulent manger bon, pas trop cher sans se prendre la tête avec les réservations. Le restaurant restaure tous les jours, c’est facile. Avec Big, bistro girondin, on est dans le registre de la brasserie traditionnelle ouverte 7/7.

Un décor typique de bistro parisien

Chez Big, le décorateur s’est fait plaisir. il a utilisé tous les codes du bistro : murs carrelés de miroir, lustres en verre dépoli, bar monumental et banquettes en moleskine. Le bonus, c’est le superbe sol en carreaux de ciment découvert lors des travaux de rénovation. Avec sa patine, ses manques et ses carreaux marqués par le temps, il apporte une touche d’authenticité à l’ensemble. L’effet est assez bluffant. On se croirait dans un lieu chargé d’histoire.

Murs carrelés de miroir, suspensions Art Déco et banquettes en moleskine,
Une vraie ambiance Brasserie chez BIG, Bistro Girondin

Côté cuisine, BIG mise sur les classiques

La carte fait le bonheur des amateurs de cuisine traditionnelle. Chez Big, bistro girondin, on mange français. Pépé ne serait pas déçu, ses plats favoris sont au menu. Son fils appréciera une cuisine tranquille mais bien faite. Pour faire passer, une offre de vin au verre bien balancée et à prix doux. A la bouteille, le client peut choisir de rester àBordeaux ou de se balader en France. Toutes les régions sont représentées.

Menu du jour à ou à la carte

Le déjeuner chez BIG, bistro Girondin

Voilà, BIG, Bistro Girondin, c’est un restaurant à mettre dans votre eat list. Pour un dimanche ou un lundi, c’est un super plan. Et si vous avez des copains étrangers, pensez à BIG. Le combo décor bistro + cuisine traditionnelle française, cela fonctionne toujours.

BIG, bistro Girondin

📪 64 rue Saint Rémi, 33 000 Bordeaux

☎️ 05 56 06 10 20

🍽 : Plat + dessert 15,90 €

🕙 Ouvert du lundi au dimanche

L’Avant Comptoir du Palais : le néo Bistro Camdeborde à Bordeaux

Le combo tendance : Camdeborde, Bistro et bars à vins

L’Avant Comptoir du Palais c’est une nouvelle adresse bien balancée entre le Bistro et le Bar à vins. A deux pas de la Porte Cailhau,Julien Camdeborde, neveu d’Yves, installe un concept déjà rodé sur Paris. A l’Avant Comptoir, on ira pour son ambiance sans chichi, ses charcuteries Basque, ses foie gras des landes et ses plats portions à partager. On se fera pas mal en rinçant tout cela avec des vins de vignerons, essentiellement bio.

Fidèle à la philosophie produit du chef Yves Camdeborde, L’ Avant Comptoir met en scène ses fournisseurs. Leurs noms sont tatoués sur le mur de la salle à manger. On y retrouve les fidèles du chef parisien.

Mon retour d’expérience : l’inauguration de l’avant Comptoir

Pour son inauguration, l’Avant-Comptoir avait invité la presse, les influenceurs Bordelais et ses fournisseurs. Voici en partage mon album gourmand

Chipirons, chorizo, et grenade + le Blanc de Château Lusseau

Quel plats

L’avant Comptoir du Palais, pratique

  • 2 place du Palais – place derrière la porte Cailhau
  • 05 57 14 94 85
  • ouvert tous les jours, sans réservation
  • tapas et plats portions à partir de 8€
  • Quelques suggestions comme la côte de boeuf à partager.

Les cadets Bistro de quartier à midi, apéro pétanque le soir

Les Cadets a fermé. Dommage.

Adresse pour manger et pour boire, le nouveau Bistro a abandonné les recettes de papa sans perdre son terroir, ni son territoire. A Saint Michel, Les Cadets propose un menu bon marché à midi pour les habitués du quartier. Tu déjeunes rapide pour 15€ avec la formule du jour qui change chaque semaine, produit frais et de saison.

Dahl de lentille

Dahl de lentille

_dsc1083

Encornets et poireaux confits

_dsc1086

Clémentine et Chocolat

Le soir tu bois un verre au comptoir autour d’une planche de charcuterie. Tu refais le monde avec tes potes du jour ou de toujours. Tu partages des plats portions : les incontournables planches de charcuterie, les assiettes de fromage mais aussi du poulpe, de la caille et du magret servi en portion.

Le Bar, lieu de vie

Le Bar, lieu de vie

Et surtout, tu viens taper la boule dans l’arrière salle. Vrai ! Les deux patrons ont eu l’idée géniale d’un boulodrome indoor à réserver pour un apéro pétanque. Le cadre très vieux Bordeaux, pierres apparentes, suspensions année trente et mobilier vintage désassorti participe à l’ambiance.

_dsc1096

L’arrière salle et son mobile récup

Le boulodrome. On joue sur réservation

Le boulodrome. On joue sur réservation

Le plus de l’endroit : le partir pris de servir des vins bios et de travailler uniquement des produits locaux. Ici on parle et on mange Gascon. Les deux patrons ont l’identité heureuse !

Pas de carte des vins. Tu choisis dans la sélection du moment

Pas de carte des vins. Tu choisis dans la sélection du moment

Manuel Dagens cultive même un joli look authentique et typique : béret basque et barbe en bataille. Son associé Adrien Bucquet la joue moins rustique mais partage cette belle philosophie du tout local. Les deux se sont rencontrés au Lycée Hôtelier de Talence. Ils se sont associés après un début de carrière en solo, en cuisine pour Manuel et côté gestion pour Adrien.

_dsc1065

Ensemble ils ont déjà Belle Campagne, restaurant militant, très engagé dans la démarche locavore. Tu retrouves la même ambiance vintage et terroir. Tu y dégustes une cuisine plus élaborée, très proche du produit comme le veut la tendance actuelle. J’y ai testé le pigeon aux cèpes servi très très rosé car cuit une heure à basse température. Audacieux !

_dsc1128 _dsc1155

 

_dsc1041Les Cadets

  • 12 quai de la Monnaie
  • 09 51 45 78 01

Breizh : pour l’après ciné ou un goûter crêpes choco entre copines.

OUPS ! Breizh s’est métamorphosé en restaurant italien. Le Troquet by le glouton. 

Oublie les bonnes galettes.

Juste manger bon. Un plat simple et régressif pour se faire plaisir sans chichi ni manière. Tu aimes la purée saucisse ou les coquillettes au beurre, moi je préfère les galettes beurre sucre. Je te parle de galette : sarrasin et eau, une légère amertume bien balancée par le beurre salé et le sucre. Tu vois c’est pas compliqué.

En fait si ! Bordeaux n’est pas en Bretagne. J’ai mis du temps, mais j’ai compris. Après quelques expériences mitigées, j’ai pris l’habitude de les faire moi-même. Le dimanche soir, c’est galettes party, mes hommes adorent.

Et puis un jour c’est plus pareil. J’ai enfin trouvé une bonne adresse grâce au Marché de producteurs du Saint James : Breizh, l’autre adresse du Bistro le Glouton. Le Patron, Ludovic Le Goardet, a repris la recette de mamie pour la pâte. Il a ajouté un décor simple, la Bretagne en petite touche, une carte classique comme en Bretagne et des suggestions autour de produits de saison. Un vrai choix de cidre. Et c’est bon !

_dsc9817 _dsc9839

Je fais simple aussi, je partage les photos, tu comprendras.

_dsc9803

La carte du classique jambon, oeuf, fromage, du Breton: boudin noir et andouille et du Sud-Ouest avec le magret et de la piperade

Beaufort , roquette et poire

Beaufort , roquette et poire

Premières Saint Jacques et Cèpes du Médoc

Premières Saint Jacques et Cèpes du Médoc

_dsc9829 _dsc9832

Le traditionnel far breton aux pruneaux

Le traditionnel far breton aux pruneaux

 

 

_dsc9810Breizh

http://www.breizhglouton.com

  • Ouvert tous les jours non stop de 12h à 22h
  • 18 rue Fernand Philippart (Entre la place du Parlement et les quais)
  • 05 57 83 08 27

 

La Commune à Saint Augustin: Bistro à midi, maman-poussette l’après-midi et tapas jeudi ou vendredi soir

La Commune a fermé en mars 2019. Le restaurant est repris par Léo Bensoussan de la Cantine Gourmande (super adresse à deux pas) A suivre…

Sur la place de l’église à Saint Augustin entièrement relookée, La Commune, le nouveau bistro, a ouvert en avril. On y vient en journée pour profiter de la terrasse ombragée. On déjeune sous les marronniers, à l’intérieur dans la salle entre copains ou au comptoir en feuilletant le Midi Olympique._DSC8352_DSC8327

Aux commandes deux associés, deux copains Clément Dareths et Paul Mesnier. Ils viennent d’univers très différents, Clément de l’architecture et Paul de la restauration. Ils partageaient la même bande de copains. Ils venaient de vivre chacun une belle expérience humaine : un tour du monde en solo. Ils avaient en commun ce vécu très fort et comme l’impossibilité de reprendre leur vie d’avant. La Commune apportait la bonne réponse, un bistro trendy et sans chichi.

Leur projet a bénéficié du soutien inconditionnel de leurs familles. F Martin Dareths signe la décoration pour son fils. Elle a imaginé un univers très contemporain, très prêt à photographier. Tout est juste : les couleurs, les volumes, total look anthracite réchauffé de notes de bois blond. Le frère de Paul a dessiné la carte de visite, son père a prêté une collection de gravures pour réchauffer les murs. L’endroit pourrait facilement figurer dans les pages d’un magazine de décoration. On est chez AD, univers post industriel et assez masculin._DSC8378

Le décor posé, revenons à l’assiette. A la commune on vient pour manger un tartare, une entrecôte ou le plat du jour à 10€. Il y aussi une courte carte habilement complétée par les produits de quelques fournisseurs renommés. Les deux associés proposent les fromages de chez Dalloz et les huîtres de la Kabane au Cap Ferret. Miremont, le célèbre pâtissier Biarrot livre chaque matin une sélection de gourmandise depuis son enseigne bordelaise. La tarte au citron, le célèbre gâteau basque où autre pâtisserie sont à déguster en fin de repas où dans l’après-midi. C’est tout le charme de cette adresse qui ouvre non stop de 9h à 19h. _DSC8357_DSC8306 _DSC8314 _DSC8316

On s’y arrête pour un café au comptoir à l’ouverture, quick stop du matin à 1€ seulement. On y déjeune d’un plat du jour. L’après-midi les mamans poussettes animent les lieux de leurs bavardages entre copines. Depuis la terrasse, elles surveillent leurs petits qui profitent des jeux du square mitoyen._DSC8340

Les jeudis et vendredis soirs, c’est apéro-tapas, le rendez-vous des trentenaires de Saint Augustin. On picole gentiment autour d’une planche de fromage ou de charcuterie.

Le bistro est fermé le week-end sauf les jours de fêtes au village. Bien intégrés dans la vie du quartier, Clément et Paul participent avec enthousiasme, à tous les événements festifs. Leur position juste en face de l’église Saint Augustin en fait des acteurs privilégiés de toutes les réjouissances, une halte pour se rafraîchir et se restaurer à bon compte. Les habitants du quartier, les commerçants plébiscitent déjà cette adresse très bobo-cool. L’arrivée de la chaleur pourrait bien transformer le spot en lieu trendy pour les bordelais à la recherche d’une terrasse sympa pour l’apéro du jeudi.

La Commune

  • 20 place de l’église Saint Augustin
  • Ouvert de 9h à 19h du lundi au vendredi
  • Le jeudi soir et le vendredi soir de 19 à 22h
  • Ouvert aux fêtes du village Saint Augustin

Fred : Bistrot canaille pour bobos Gourmets

Fred a quitté Fred depuis le printemps 2016 pour un nouveau projet L’Atelier du Goût à Bordeaux Lac

Une adresse inattendue pour un chef étoilé, Fred place de la Victoire à Bordeaux le nouveau restaurant de Frédéric Coiffé nous transporte dans le Bordeaux étudiant. Pour déjeuner ou commencer la soirée, tu vas adorer t’encanailler loin du trop bourgeois centre ville. Ici on est proche du marché des capucins et de sa vie cosmopolite, en plein cœur de la vie nocturne.

restaurant Frédéric coiffé

Le restaurant anciennement la Cassolette porte les couleurs de Fred et du sud-ouest depuis mi-septembre. Le chef s’installe chez lui après dix ans aux commandes des cuisines du Pullman de Bordeaux Lac entrainant avec lui Emmanuelle son second en cuisine depuis six ans.

Pour animer la salle, il a facilement convaincu Betty qui travaillait avec lui au casino de Bordeaux.

Frédéric Coiffé Diapositive03 Diapositive04

La carte fait la part belle au produit et aux producteurs, sa cuisine s’inspire du passé, comme un air d’enfance remasterisé pour sonner 2014. Les fans du pays basque se retrouveront dans l’Axoa de veau, la morue « doux souvenir d’enfance » ou les encornets poêlés. Mais il serait réducteur de limiter Fred à une cuisine régionale gourmande et généreusement servie. Le chef propose aussi une salade Caesar, le classique de la cuisine américaine et l’incontournable Burger accompagné de ses frites maison. Je n’oublie pas les suggestions à l’ardoise, des propositions de saison comme l’omelette aux cèpes. La semaine prochaine débute la saison de la Saint Jacques que le chef va chercher en Bretagne. Il va nous la proposer en risotto, je craque déjà.

Pour terminer, le chef propose de retourner goûter chez mémé, riz au lait parfumé à l’orange, œufs au lait, madeleine, desserts un brin régressifs. Je te conseille le café « Kré kré » gourmand à partager.

Diapositive05 Diapositive06 Diapositive07 Diapositive08 Diapositive09

Last but not least les cochonneries de Fred. Rassures toi aucun sous-entendu là dedans. On est en mode apéro, trois propositions d’ardoise, deux tailles possibles, une poêlée de chorizo et poivrons rouges confits à ne pas manquer.

planche chez Fred