Shiitaké, sarrasin et légumes du moment.

Le shiitake, ce drôle de champignon a l’aspect tout chiffonné se révèle être un trésor de bienfait. Il apporte protéines, vitamines B5, B2 et PP ainsi que du sélenium et des antioxydants. (2,2 grammes de protéines pour 100 gr de champignon) . Venu du japon, il s’acclimate très bien en France. A Bordeaux, nous avons la chance d’en trouver frais sur les marchés. J’achète les miens en direct du producteur au marché des Pins Francs le mercredi à Caudéran. Ensuite, je le cuisine comme un champignon de Paris, lavé, coupé en quartier et revenu au beurre dans une poêle.

Pour mon assiette végétarienne, je l’associe à une céréale sans gluten, ici du kasha bio (un cadeau de ma copine polonaise) et j’ajoute un assortiment de légume du moment. En ce début avril où le printemps tarde, j’ai opté pour des épinards et des navets blancs d’un petit producteur des Charentes. Les courgettes viennent d’Espagne, pas toujours facile de manger local en cette fin d’hiver.

NB : le sarrasin n’est pas une céréale mais nous avons l’habitude de l’appeler, blé noir. Je garde donc l’appellation céréale

Ingrédients pour 4 Pers

 

  • 250 gr de kasha ( sarrasin décortiqué et grillé)
  • 2 bottes d’épinard frais
  • 250 gr de Shiitaké
  • 2 petites courgette, 2 navets longs blancs.
  • 3 gousses d’ail
  • Persil
  • 30 gr de beurre, 2 cuillères d’huile d’olive

 

Recette :

 

D’une simplicité enfantine, elle demande seulement de faire cuire tous les éléments séparément.

  • Lave les épinards deux fois. Coupe les tiges en petits tronçons et fais les cuire 5 minutes à l’eau dans une casserole. Hache grossièrement les feuilles si elles sont grandes, sinon laisse les entières. Dans une grande poêle, fais fondre 20 gr de beurre, jette les feuilles d’épinard et remue. Stoppe la cuisson dès que les feuilles ont ramolli. Ajoute l’équivalent de deux gousses d’ail haché. Remue bien. Réserve
  • Lave les shiitake à l’eau. Coupe les plus gros en 4 morceaux. Dans une grande poêle, fais fondre un morceau de beurre et ajoute les champignons, remue bien. Laisse cuire dix minutes en remuant souvent. En fin de cuisson, ajoute deux gousses d’ail hachées.
  • Epluche les deux navets, coupe les en tranches épaisses. Fais les cuire 5 minutes à l’eau. Egoutte. Epluche la courgette et coupe la en petits cubes. Dans une poêle, fais chauffer l’huile d’olive et ajoute les deux légumes. Remue bien. Laisse prendre couleur mais garde le croquant de la courgette.
  • Cuisson du kasha : verse les graines dans un petit saladier, recouvre d’eau chaude. Laisse gonfler 5 minutes. Egoutte. Fais revenir au beurre à feu vif pour légèrement griller le Kasha.
  • Au moment de servir, on réchauffe toutes les préparations sur le feu. On ajoute du persil dans les courgettes.

On dresse et on déguste.

Green Curry with chicken

_DSC5051

A recipe of the Chiang Mai Thai Cookery school

Ingredients for 4

  • 300 gr chicken breast thinly sliced
  • 250 mls of coconut cream
  • 250 mls of coconut milk
  • 50 gr green curry paste, 2 tablespoons
  • 4 Thai egg plants cut into wedges
  • 50 gr small egg plants or pea aubergines
  • 40g palm sugar, 2 tablespoons, or brown sugar
  • 30mls fish sauce,
  • 2 kaffir lime leaves without the central ´´nervures’´
  • 30gr Thai basil leaves
  • 1 big, green chili finely sliced
  • 1 big red chili deseeded and finely sliced_DSC5060

J’ai fait mon shopping chez Eurasie (10 avenue de tourville), l’incontournable fournisseur de produits exotiques bordelais. Comme tu le vois sur la photo, je n’ai pas trouvé d’aubergines Thaï. J’ai pris la liberté de les remplacer par une aubergine blanche. ( les herbes ne sont pas sur la photo mais bien présentes)

Avec Eurasie, on peut s’approcher au plus près de la recette d’origine. Mais des manques peuvent se produire. Le plat s’occidentalise un peu mais l’esprit reste.

  • 300 gr de filet de poulet coupé en fines tranches
  • 250ml de crème de coco
  • 250 ml de lait de coco
  • 50gr de pâte de curry vert soit 2 cuillères à soupe
  • 4 aubergines Thai coupées en quartiers
  • 50 gr de mini aubergines ou aubergines pois
  • 40 gr de sucre de palme ou 2 cuillères à soupe. A défaut du sucre de canne
  • 30ml de sauce de poisson
  • 2 feuilles de combava sans la nervure centrale et finement hachées
  • 30 gr de basilic thai
  • 1 piment vert frais finement tranché
  • 1 gros piment rouge déshydraté et finement haché

La recette pas à pas

  • Dans un wok, verse le crème de coco. Chauffe jusqu’au moment où elle se sépare. La pâte de curry va cuire dans cette huile de coco.
  • Ajoute la pâte de curry et remue pendant 2 minutes
  • Ajoute le poulet. Remue de temps en temps.
  • Lorsque le poulet devient blanc, il est cuit.
  • Ajoute alors les aubergines. Laisse cuire 4 minutes. Les légumes doivent ramollir.
  • Ajoute le sucre de palme, la sauce poisson, les feuilles de combava finement hachées et débarrassées de leur nervure centrale et la moitié du basilic. Remue
  • Verse dans un bol de présentation, parsème des deux piments et du reste de basilic.
  • Sers le curry avec du riz parfumé.

IMG_8616 IMG_8619 IMG_8625 IMG_8637 IMG_8661

Easy ! le secret de cette recette et de la cuisine Thaï en général : la bonne cuisson des aliments. Durant le cours de cuisine, le chef nous conseille de minuter notre temps.

Ainsi le poulet reste tendre et les légumes légèrement croquants.

Je te donnerai plus tard la recette de la pâte de curry vert, un mélange de piment et d’herbes fraîches.

IMG_8583

 

  • Put the coconut cream into a wok. Bring to the boil 3 to 5 minutes until it has reduced and begun to split. the curry paste will be cooked in the oil from the coconut milk, rather than being fryed first
  • Add the green curry paste, keep stirring for two minutes
  • Add the chicken. Stir every now and then until it becomes white.
  • Add the coconut milk. Once boiling add the eggplants. Cook for 4 minutes until the vegetables smouthen
  • Add the palm sugar, the fish sauce, kaffir lime leaves and half of the basil leaves
  • It’s done, tun off the heat
  • Spoon into a service dish , sprinkle the green and red chili as well as the rest of the basil leaves.
  • Feel free to decorate with the remaining coconut milk
  • Serve with jasmine rice