Potimarron sucré-salé et légumes racines

Une recette colorée et punchy pour faire manger des légumes à mon homme.

Pour 8 personnes

Préparation 30 mn, cuisson 30 mn

  •   1 potimarron
  •   2 navets longs blancs
  •   6 salsifis
  •   1 livre de topinambours
  •   1 poignée de pois chiche mis à tremper la veille.
  •   1 litre de bouillon de volaille
  •   12 pruneaux d’Agen
  •   1 poignée de raisins secs
  •   1 poignée de noisettes ou amandes
  •   1 petit citron confit
  •   le jus d’un citron
  •   Poivre, sel
  •   Huile de noix, arachide
  •   2 cuillères d’huile d’olive
  •   30 gr de beurre
  •   Miel, facultatif

 

  • Epluche et taille les légumes à ta fantaisie mais de façon uniforme et régulière pour les cuire parfaitement. Garde les séparément, arrose les salsifis et les topinambours de jus de citrons pour éviter qu’ils noircissent.
  • Dans une poêle à large bord, mieux un Wok, chauffe doucement un mélange d’huile d’arachide et de 4 cuillères d’huile de noix.
  • Cuit séparément chaque légume sauf les pois chiche. Attend une belle coloration. Tu peux garder les potimarron et les navets croquants.
  • Pour les topinambours et les salsifis, après coloration, verse les légumes dans une casserole. Ajoute le bouillon de volaille et laisse cuire doucement 15 mn.
  • Les pois chiches seront juste colorés à l’huile d’olive. Ils restent très croquants.
  • Fais griller le mélange noisettes + amandes à secs dans une poêle en surveillant bien. Réserve.
  •  
  • Une fois que tous les légumes sont cuits, tu les assembles.
  • Dans le wok, fais chauffer le beurre et 1 cuillère d’huile d’arachide pour l’empêcher de noircir. Verse l’ensemble des légumes et les fruits secs. Remue bien mais avec délicatesse. Ajoute sel et poivre. Laisse le mélange opérer 5 minutes.
  • Ouvre le citron confit, enlève la pulpe. Découpe le zeste en mini brunoise. Ajoute à la préparation.
  • Verse dans un plat creux peu profond pour mettre en valeur la richesse des couleurs. Parsème de noisettes grillées et concassées. 

poêlée de potimarron

Variantes

  • Tu peux apporter à ce plat ton panier du moment : panais, carottes et même pomme de terre.
  • Si tu n’aimes pas le côté acidulé du citron, remplace le par du miel que tu ajouteras juste avant de servir.
  • Pour les vegan, remplace le bouillon de volaille par un bouillon de légumes corsé.

 

Accord mets et vins

Un chenin sec, vin de Loire serait parfait comme le Domaine de la Taille aux Loups. Un vin issu de l’agriculture raisonnée, élevé sans chaptalisation ni levurage.

 

 

 

 

Salade de printemps, fèves, petits pois et asperges.

Voici une salade à base de légumes de printemps et de pois chiche juste réhydratés et rôtis à l’huile. Les pois restent bien croquants, c’est hyper bon, bourré de protéines végétales et trop sympa dans les salades de l’été.

Salade de printemps, Ingrédients Pour 4 personnes :
  • 500 gr de fèves
  • 500 gr de petits pois
  • 8 asperges blanches ou vertes
  • 1 belle poignée de pois chiche
  • 1 cœur de salade batavia ou laitue
  • ½ concombre ou 1 petite courgette
  • 1 petit oignon blanc

Sauce yaourt aux herbes
  • 1 yaourt nature
  • ½ citron 
  • 2 cuillères à café de moutarde forte
  • 2 cuillères d’huile d’olive
  • Sel, poivre, ciboulette, menthe
Salade de printemps, la recette :

 La veille, fais tremper les pois chiche dans l’eau froide. Egoutte les pois. Fais dorer à la poêle dans 2 cuillères d’huile d’olive. Réserve. 

Commence par éplucher les fèves, les petits pois et les asperges. Je coupe les asperges en deux. D’un côté la tête, de l’autre la base moins tendre.

Fais cuire séparément les légumes. 10 minutes pour les bases des asperges, 5 minutes pour les fèves et petits pois. 3 minutes pour la tête des asperges. Egoutte et laisse refroidir. (les temps de cuisson sont approximatifs). J’aime les légumes peu cuits, je goutte pour vérifier si cela me convient.

Dans une poêle, fais chauffer une cuillère d’huile d’olive. Fais dorer gentiment les pois chiches. Réserve.

Prélève quelques feuilles du cœur de salade pour la présentation ou coupe finement pour mélanger à la présentation.

Dans un plat creux, mélange les fèves, les petits pois, les asperges coupées en petits tronçons, l’oignon et la moitié du concombre ou de la courgette hachés.

Dresse dans un plat creux pour faire un bowl ou à l’assiette. Ajoute quelques feuilles de menthe pour la présentation

Prépare une vinaigrette avec le yaourt, la moutarde, l’huile, 2 cuillères à soupe de jus de citron, sel et poivre. J’ajoute des herbes : menthe, ciboulette et parfois du thym citron. Je mets la sauce à part. chacun se servira.

Variante :

Pour un repas équilibré, on peut ajouter du riz complet et du chèvre frais en morçeaux.

Pour les végan et les sans lactose, il suffit de retirer le yaourt et de faire une vinaigrette classique.

Astuce Batch Cooking ( préparation à l’avance)

  • Je n’assaisonne pas ma préparation de légumes. Cela me permet de la garder trois jours au frigo.
  • Je fais toujours tremper plus de pois chiche. Je ne cuis que le nécessaire. Je  conserve le surplus, prêt à l’emploi pendant 5 jours. 
  • Je prépare des céréales à l’avance. Riz noir, riz complet, petit épautre. Je les conserve en boîte au frigo. 
  • Je compose mes salades avec les légumes du moment. En mai, je commence les tomates de région même si elles viennent de serres. 

Astuces Zéro déchet :

  • Je garde les cosses de petits pois pour faire un velouté
  • je n’enlève pas la grosse peau des fèves. C’est moins joli mais anti-gaspi.

Voilà, cette salade de printemps se décline de multiple façons. On change les légumes au gré de la saison et de son inspiration. Une seule constante, utilisez des légumes de qualité, locaux et achetés en circuit court. C’est meilleur pour le goût et pour votre santé

Pâtes de Sarrasin, oignons caramélisés et aubergines.

 

Intolérant au gluten, ou juste curieux de tester de nouvelles saveurs, voici pour toi, une recette avec des pâtes de sarrasin, mes préférées des spécialités sans gluten. Je les accompagne de tomates séchées et  d’aubergines de petit producteur.

Les pâtes sans gluten déjà bien implantées dans les magasins Bio arrivent maintenant dans les rayons des magasins traditionnels.  Les aubergines brûlées, comme au barbecue, les olives noires et les tomates séchées apportent la touche vacances, la note sourire.

Pour 4 personnes

  • 400 gr de Fusilli bio 100% sarrasin (dans tous les magasins bio)
    • 4 baby aubergines
    • Huile d’olive
    • 12 petits oignons
    • 2* 20 gr de beurre
    • 1 cuillère à soupe de sucre en poudre
  • 50 gr de tomates séchées
  • 1 poignée d’olives noires
    • 80 gr de parmesan râpé ou en copeaux
    • sel, poivre

 

Epluche les mini oignons. Fais confire 10 mn dans une casserole avec 1 cuillère de sucre, 20 gr de beurre et 15 cl d’eau. Remue souvent pour que les oignons n’attachent pas et prennent une jolie couleur dorée. Réserve.

Pique les aubergines sur une brochette métal et porte à la flamme ou mieux au Barbecue. Retire du feu quand la peau est bien cloquée. Coupe les en 2 dans le sens de la longueur, dépose dans un plat allant au four. Badigeonne d’huile d’olive et passe au grill du four. Attention à ne pas cuire trop vite. Au besoin, descend la plaque dans le four.

Coupe en petits bouts les tomates séchées.

Fais cuire les pâtes dans l’eau salée. Surveille la cuisson, elles doivent rester fermes. Egoutte et mélange avec 20 gr de beurre pour éviter qu’elles collent entre elles. Mon astuce comme pour toutes les pâtes sans gluten sera de diminuer le temps de cuisson indiqué sur le paquet. Ainsi pour celles-ci, j’ai compté 6 minutes au lieu des 9 indiquées.

Dresse les ingrédients séparément façon bowl ou mélange dans un saladier, pâtes, oignons, tomates et olives. Donne un tour de moulin à poivre. Pose les aubergines on the top.

Chacun ajoute le parmesan dans son assiette.

Pâtes de Sarrasin, oignons caramel, tomates séchées et olives noires